Bienvenue sur le site de l'association "PAS D'EMBROUILLE". Cette toute nouvelle association a pour but de soutenir la création de spectacles.

Nous travaillons actuellement sur la création du spectacle "Le mensonge de maman".
Les répétitions commenceront le 19 novembre 2018.
La première représentation est déjà fixée au 2 février 2019 au Galet de Saint-martin de Crau.
Cette pièce à deux personnages écrite par Didier Schwartz sera mise en scène et interprétée par Gérard Dubouche.

NOTRE CAMPAGNE DE COLLECTE DE DONS VIENT DE COMMENCER !

Ils nous soutiennent :

Françoise et Gérard COTE - Julien FERNAND - Magali ITALIA - Brigitte et Christian GUILLEMIN - Emmanuelle TUA - Sébastien MICHEL - Suzanne et René DUBOUCHE - Fabrice STEFAN - Djamila COLLOT- Jean-Pierre BRIGNOL - Sophie DESCHAUD - Edwin PIERRE - Fanny ORTET KOSUCK - Stéphanie LOSILA - Marie-Jo ETCHETTO - Sophie CERCUEL - Sylvie FUENTES - Simone LEROY - Lucas TUA - Gérard DERDERIAN - Francis MARSIGLIA - Philippe SORRET - Stéphane DENIAU - Agnès GALLO - Christine et Alain BURNET - Muriel BERILLE - Fernand CUOMO - Dominique DE BELDERRAIN - Jacques GIANGRECO - Dominique FARGET-TRIOLO - Lucien GUERLESQUIN - Richard GARCIN - Pierre POMIE - Gérard TUA - Michelle et René MONTAGARD - Sylvia et Jean-Luc BERNARDIN - Dominique CHAUMOITRE - Dominique MORANGE - Jeanine CHRISTOOL - Monique BENIVAY - Josette ANDRES - Alain ARDUIN - Marie TERRIER - Isabelle et Michel FAURE MARON - Patrick PARANT - Dominique JAILLET - Jackie et Pierre GOMES - Laurent DUBOUCHE - Julien TOUAHRI - Christophe CLOUARD - Philippe GARCIA - Sébastien YDE - Brigitte et Alain BURALLI - Célia GRATRAUD - Foyer rural d'Eguilles - Denise et Robert Romisch - Yvette LALLEMAND - Jeanne TUAILLON

Merci à eux !

Artscenicum Théâtre ( Les Pieds Tanqués) nous apporte également son soutien.

Georges Berthier vit seul avec son fils Nicolas.
Georges Berthier a la cinquantaine, porte la moustache et exerce le dur métier de gardien de nuit dans un parking.
Georges Berthier n’est ni travesti, ni homosexuel, ni efféminé, pourtant son fils l’appelle « Maman ».
Ne riez pas : l’Amour a enferré cet homme dans le plus terrible mensonge qu’un père puisse faire à son fils...

La femme de Georges Berthier est morte en donnant naissance à Nicolas.
Désemparé, Georges se convainc qu’un enfant ne peut être élevé que par une mère.
Il décide alors de tuer le père qu’il est, pour incarner cette mère disparue.

Pourquoi Nicolas laissera-t-il ce mensonge perdurer au fil des années ?
Par ignorance ?
Par innocence ?
Par bienveillance ?
Par amour, sans aucun doute !

AGENDA :

19 Novembre 2018 : Début des répétitions.

2 Février 2019 : Première au Galet de SAINT-MARTIN DE CRAU

8 Février 2019 : Espace Georges Duby à EGUILLES

16 Mars 2019 : Maison du Peuple de GARDANNE

Juillet 2019 : Festival d'AVIGNON